La distillation de la lavande et lavandin

Distillation de la lavandeen provence

La distillation traditionnelle

Avant la distillation, la récolte doit subir un temps de séchage afin de perdre l'excès d'eau. Un préfanage d'environ un ou deux jours est indispensable pour la lavande fine : il évite de modifier la qualité d'huile essentielle.
Par ailleurs pour toutes les distilleries traditionnelles qui utilisent la paille de lavande après distillation comme combustible, la paille apportée à la distillerie ne doit pas être verte.

Les huiles essentielles sont obtenues par entraînement à la vapeur d'eau. Les tiges et les fleurs sont introduites dans le vase de la distillerie.

Elles sont soigneusement tassées de façon à ce que la vapeur qui va les traverser en entraînant l'huile essentielle, ne puisse emprunter de chemins préférentiels. Le mélange gazeux (vapeur d'eau et huile essentielle) passe dans un col de cygne et est condensé dans un « serpentin ». Il est ensuite déversé dans un « essencier » ou il décante. L'huile essentielle, plus légère, surnage et l'eau distillée est aromatisée par les traces de cette huile essentielle. C'est l'hydrolat. Le temps de distillation par la méthode traditionnelle est relativement court : de 30 à 40 minutes.